Résumé de partie - DEADLANDS - 28/09/2007

Plus que le premier pas de l’Homme sur les Terres gelées du pôle Sud, plus que la découverte des indiens réducteurs de têtes, plus que la surprise d’une liaison extra conjugale de notre président avec une déterrée,  le moment que vous attendiez tous est arrivé : le résumé du deuxième volet de notre saga.

Volet où les pires cataclysmes s’abattent sur le projet de l’honorable et honnête colonel Chamberlain.

Après la tentative d’assassinat sur sa personne, Chamberlain a envoyé nos fantastiques héros aider le shérif Sanchez à escorter Jethro Steelfinger jusqu’à Julesburg, lieu de son procès à venir. Mais le fourbe avait tout prévu, Sanchez était son complice et organisa son évasion à la barbe et au nez de nos héros stupéfaits, hébétés et passablement énervés.

Mais à peine avaient-ils rejoint le camp pour annoncer la mauvaise nouvelle qu’une catastrophe digne des temps bibliques s’abattit sur les lieux : à coup de nitroglycérine deux hommes de l’infâme docteur Hellstromme, chevauchant un ornithoptère, bombardèrent le camp, rasant les stocks de rails et de traverses, mutilant les troupeaux de chevaux. L’entreprise ne prit fin que lorsque Tom réussit à les abattre dans un déluge de feu grégeois.

Comme si cela ne suffisait pas, une nouvelle calamité s’abattit dans la soirée : le malheureux Paquito avait prévu de s’enfermer dans un wagon en acier et roche fantôme, apte à le contenir lors de sa transformation en loup-garou. Car oui, Paquito EST un loup-garou. Malheureusement, l’ ornithoptère s’était craché sur le wagon avec sa réserve de nitro, n'en laissant qu'un énorme cratère. Paquito n’eut pas suffisamment le temps de s’éloigner du camp et il y revint transformé, faisant un massacre parmi les ouvriers et les soldats. Poussière, organes, et litres de sang se mêlèrent aux effluves d’alcool et de vomi que ne manquèrent pas de rendre moult spectateurs du carnage.

La situation pouvait-elle être pire pour Chamberlain ? Non, vous n’osez imaginer quelle pire catastrophe pourrait arriver. L’Enfer sur Terre ? La fin du monde ? Presque, une nouvelle guerre indienne ! A cause de l’infâme Steelfinger qui prit en traître nos héros et les indiens chargés des négociations de paix avant l’entrée dans la Nation Sioux (le lecteur attentif aura sûrement, à n'en pas douter, comme Jeff, deviné qu’un deuxième traître se cachait dans l’entourage de Chamberlain puisque Steelfinger n’était point au courant de cette entrevue de paix et encore moins du lieu de son déroulement).

De bonnes nouvelles émergent-elles des noirceurs du deuxième volet de cette saga ? Nos héros ont-ils été héroïques ?
Et bien si Elliot a remporté son duel au la main face au Shérif Sanchez et que Tom a envoyé ad patres l’ ornithoptère et son équipage, des tensions sont apparues.

Paquito semble ne pas avoir apprécié de découvrir que Jeff, à son grand damne, était un mort-vivant (oui, soufflez, soufflez pour ne pas que votre coeur s'emballe, pauvre spectateur impuissant, car Jeff EST un déterré). Pourquoi, me direz-vous, une telle méfiance ? Peut-être le découvrirons ensuite.

Mais on peut tout aussi bien se demander pourquoi Jeff s’est mis à éviter, voir détester, Paquito en découvrant qu’il était un loup-garou ?

Quel terrible tragédie shakespearienne le destin est-il train de jouer ?

D’ailleurs, qu’adviendra-t-il 28 jours plus tard quand une nouvelle pleine lune verra le jour ? Jeff sera-t-il mis à mort tel un animal trop encombrant ? La chaîne en roche fantôme de Tom suffira-t-elle à contenir la fureur de la Bête ?

Dans tout ça, j’allais oublier de vous parler des questions étranges se portant sur notre Indien : qu’a voulu dire le shaman de la tribu des Oglalas, peu avant que Steelfinger ne sabote l’entretien, en prononçant ces mystiques paroles « la force de l’ours ne peut cacher la noirceur du passé » ? Aura-t-on à faire à un nouveau cas de lycanthropie ou une terrible nouvelle bien pire est-elle à venir ?

A votre grand regret, j’en suis sûr, les éprouvantes et néanmoins fascinantes aventures de nos héros s’achèvent pour aujourd’hui ? Arriveront-ils à empêcher la guerre ? Chamberlain traversera-il la nation Sioux ? Que feront nos héros quand Steelfinger leur tombera entre les mains ?
Rêvez, imaginez, cauchemardez, mais il est fort probable que la réalité dépassera la fiction.

Eric BEER - MJ à DEADLANDS